Est-ce bon de manger de la charcuterie ?

La charcuterie est le commerce de la viande de porc et d’autres produits en provenance de celui-ci. Il s’agit d’un mode d’alimentation largement répandu. Il en vient ainsi à se demander si sa consommation ne représente pas un danger pour la santé. Si vous êtes dans ce type de questionnement, ce qui suit vous donne plus d’éclaircissements.

La charcuterie est riche en éléments nutritifs

La composition de la charcuterie incite bon nombre de personnes à s’y adonner. Dans les faits, cette alimentation à base du porc contient des vitamines B1, B2 et des minéraux. En plus, son apport en fer a la forme héminique. Cela permet au tube digestif de bien l’absorber.

A lire également : Astuces et recettes pour manger sainement tout en maîtrisant son budget

Il est par ailleurs constaté que le gras des charcuteries est de très bonne qualité en raison de leur origine qui est le porc. Leurs lipides contiennent 61 % d’acide gras insaturé. À cela s’ajoute le cholestérol dont la teneur dans la charcuterie varie entre 50 et 150 mg. Il est de ce fait bon de manger de la charcuterie.

La charcuterie est riche en protéine animale

L’organisme, pour son bon fonctionnement, a besoin d’une quantité raisonnable de protéines par jour. La consommation régulière de la charcuterie comble ce besoin. En effet, elle contient entre 10 % et 20 % de protéines animales.

A découvrir également : Organiser un dîner gastronomique chez soi, de la planification au dessert

Aussi, cette dernière est riche en acides aminés essentiels pour les besoins métaboliques. Certains acides qui ne sont pas synthétisés par l’homme se retrouvent dans cette alimentation. Partant de ce fait, adopter ce mode de consommation devient bénéfique pour l’organisme.

La charcuterie favorise l’obésité

charcuterie

La charcuterie est essentiellement constituée de matières grasses. Partant de ce constat, si vous en consommez davantage, votre apport en calorie sera élevé. Ainsi, l’excédent de graisse non brûlé par l’organisme favoriserait la prise de poids. En conséquence, votre état de santé va se fragiliser en raison de la baisse de l’efficacité du système immunitaire.

Par ailleurs, l’espérance de vie se réduit en raison de l’augmentation de la masse corporelle. En effet, lorsque vous reprenez du poids, cela affecte votre métabolisme. Cette perturbation de fonctionnement normale de votre organisme réduit votre durée de vie sur terre.

La charcuterie favorise l’apparition du cancer

Le fait de manger de la charcuterie peut être un élément incitatif à l’apparition du cancer. Dans la réalité, certaines études épidémiologiques ont déjà souligné le risque de contracter le cancer colorectal pour les personnes qui consomment plus de la charcuterie.

En fonction des résultats de laboratoire et selon des analyses statistiques, les nitrites donnés aux rats gros provoquent un développement du cancer. Cet additif qui donne la couleur rose aux aliments de la charcuterie peut donc représenter un danger pour l’homme.

Les risques de consommer de la charcuterie pour la santé cardiovasculaire

En plus de favoriser l’apparition du cancer, la charcuterie peut aussi avoir des effets néfastes sur la santé cardiovasculaire. Effectivement, les aliments transformés sont souvent riches en sel et en matières grasses saturées, deux éléments qui contribuent à augmenter le taux de cholestérol dans le sang. Les personnes ayant un taux élevé de cholestérol ont un risque accru d’être atteintes par des maladies cardiovasculaires telles que l’hypertension artérielle ou encore l’infarctus du myocarde.

Il ne faut pas oublier qu’une consommation excessive de charcuterie est souvent liée à une alimentation globale déséquilibrée et peu propice au maintien d’un bon état de santé général. Pour éviter ces problèmes liés à la consommation régulière de charcuterie, il est recommandé d’en limiter sa consommation autant que possible et de privilégier les aliments frais tels que les fruits et légumes ainsi que les sources naturelles de protéines comme les viandes blanches ou encore le poisson.

Pensez à bien rappeler qu’un mode de vie sain inclut non seulement une alimentation diversifiée, mais aussi une activité physique régulière ainsi qu’une bonne hygiène mentale pour améliorer votre bien-être global.

Les alternatives à la charcuterie pour une alimentation équilibrée

Si la charcuterie est un aliment à limiter dans notre consommation, il existe heureusement de nombreuses alternatives pour une alimentation plus équilibrée. Les viandes blanches telles que le poulet ou encore la dinde constituent, par exemple, de bonnes sources de protéines animales. Le poisson est aussi une excellente option, puisqu’il regorge d’acides gras essentiels tels que les oméga-3, qui contribuent au maintien d’une bonne santé cardiovasculaire.

Les légumineuses, comme les lentilles ou les pois chiches, peuvent être utilisées en remplacement des produits carnés pour préparer des plats riches en protéines végétales. Les œufs sont aussi un excellent choix et peuvent être cuisinés de multiples façons : brouillés, pochés, sur le plat… N’oublions pas les fruits et légumes qui apportent quantité de nutriments indispensables à l’organisme.

Pour résumer, il est toujours possible d’avoir une alimentation équilibrée tout en se faisant plaisir. Il suffit simplement d’être vigilant quant aux aliments que nous choisissons et de privilégier ceux qui sont frais et non transformés autant que possible. Bien entendu, cela ne signifie pas qu’il faut totalement retirer la charcuterie de notre assiette, mais plutôt qu’il faut modérer sa consommation et varier son régime alimentaire afin d’éviter toute carence nutritionnelle.

En adoptant ces habitudes saines dès maintenant, vous pouvez améliorer votre état physique général ainsi que votre bien-être mental sur le long terme.

à voir